Partagez|
Questions diverses
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Âge : 23
Date de naissance : 19/10/1993
Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 16/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Ven 11 Nov - 11:09
1/ Chaque cité est plus ou moins indépendante, mais elle dispose de dirigeants (je vais préciser dans monde de Cranä la politique pour chaque cité dès aujourd'hui Smile). Il est tout à fait envisageable qu'un haut dirigeant convoite une région entière, cela a déjà été vu au premier âge (je te laisse aller voir l'histoire d'Agrima, Sirion, Galad et Gabriel sur Cranä Scrolls pour en savoir plus !). Toutefois cela relève d'un passé lointain, aujourd'hui la paix est relativement stable.

2/ Algalar est une cité communautaire ne disposant pas de royauté. Il y a un conseil élu très respecté formé par différents représentants du peuple (un membre de la politique, un membre de la confrérie des chasseurs etc...) qui dirigent la cité mais qui ne dispose pas d'un pouvoir tout puissant ce qui lui donne une grande responsabilité ; celle de gérer les avis divergents. Smile

3/ La succession dans la royauté se fait au descendant direct en toute logique, que l'enfant soit garçon ou fille. En cas de jumeaux, cela dépend des familles. Certaines préfèrent la tradition machiste du sexe fort, d'autres attendent l'âge de raison pour jauger l'esprit de l'enfant.
avatar
Âge : 23
Date de naissance : 09/05/1994
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Sam 12 Nov - 23:39
Merci de tes réponses !

En lisant ta fiche, j'ai vu qu'il serait apparemment possible qu'un hôte "lègue" son galadrim de son vivant et volontairement à un autre. Est-ce bien le cas ? Si oui, y a t-il des limites à cette possibilité ?

Ça pallierait le soucis de cycle de réincarnation qui serait brisée à la mort non naturelle d'un hôte, chose qui me turlupine depuis un moment parce que j'aimerai qu'Astreä hérite d'un de ses galadrims d'un de ses parents mais une mort naturelle n'est pas le plus logique en l'occurrence... Sauf si je fais intervenir un grand-parent, j'y réfléchis...
avatar
Âge : 23
Date de naissance : 19/10/1993
Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 16/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Dim 13 Nov - 12:30
On peut léguer son galadrim n'importe comment tant que l'hôte est vivant et que le récepteur est capable de le recevoir (condition physique bonne, auquel cas il peut y avoir des séquelles voire des risques de rejets, ce qui concerne les Ërendyls, Zalafürs et Aetherös). Les Vardäs étant contenus dans des artefacts, seul le pacte de transmission doit être clairement établi par le donneur, sans quoi le galadrim reste inaccessible au nouveau possesseur de l'objet. Les situations peuvent varier cependant, avec l'hôte qui lègue à une personne hors de la famille, même si cela est quelque peu impensable. Quand on a un galadrim, on a envie de le garder, et de le faire perpétuer dans sa famille.
On choisit souvent de mourir de vieillesse et de laisser le galadrim choisir le prochain hôte, mais la transmission de son vivant se fait si l'hôte actuel veut choisir le prochain hôte (en cas de plusieurs descendants) ou en cas de situation extrême (comme ma situation). Toutefois léguer son galadrim est une étape dangereuse si mal faite et prise à la légère !
avatar
Âge : 23
Date de naissance : 09/05/1994
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Lun 14 Nov - 2:01
Oki mercii ! Je pense utiliser ce moyen là dans l'histoire.
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 05/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Ven 6 Jan - 1:38
Bonsoir,

Tout d'abord et sans entrer dans les détails, je salut le travail esthétique, technique et scénaristique du forum, rare en son genre, bravo.

J'ai parcouru par deux fois les sujets des Chroniques et une bonne partie de Cranä Scrolls, j'y suis très sincèrement depuis plusieurs heures et la tâche est sur ce point assez rude même en étant rôdé au JDR, par le fait que les informations soient morcelées sur différents sujets et sur deux plateformes, mais je commence à saisir la globalité de la chose et à tisser une compréhension de fond.

Viennent les premières questions, je garde le reste en réserve car ces questions-ci vont déterminer le reste :

- L'univers se veut vaste sans avoir encore développé en profondeur toutes ses histoires, cela signifie t-il qu'en tant que membre, nous pouvons exploiter les différentes facettes du background afin de créer et donc d'apporter notre pierre à l'édifice ? Autant clarifier cet aspect dès le début.

- Je bute sur la fonctionnalité des guildes. Vraisemblablement et si je ne me trompe, les guildes ont pour but de faire avancer la trame et sont donc au coeur du forum, mais n'englobent pas Cranä, leurs rôles se concentrant sur une zone et même une ville précise, cela signifie t-il qu'adhérer à une guilde exige de se cantonner à une ville, voir une région en particulier ? Car l'idée concrète est d'incarner un aventurier, ce que je comprends, mais les guildes ont visiblement (sur le papier) un but contraire au concept d'aventure de part leur affiliation très précise et localisée, de même que leur rôle.

A comprendre le fonctionnement des guildes, le but est qu'à la fin de l'histoire, soit au début du jeu, le personnage soit un aventurier et par l'affiliation précise des guildes, cela signifie que pas mal d'aspects, de clans, de lieux, etc... s'ils sont utilisés dans le background, doivent être au passé. Par exemple : si l'on souhaite, dans son background partant de Terra, jouer un Sovengär chef de la Résistance en Hÿlandyl contre l'Empire et Pointefer, soit Vaporïs et une bonne partie de la région, cela devient automatiquement incompatible avec l'adhésion à Âcrebrume qui concentre son intérêt sur la ville de Vaporïs et les bas-fonds, de même que Justéclat qui se concentre sur Öpalis.

Plus précisément, Justéclat serait un rassemblement de Chevaliers, et Vaporïs axé technologie, cela revient à couper l'investissement au background du reste de la région et à certaines classes. Pour rester sur le même exemple, jouer un guerrier Sovengär avec la culture qu'est la sienne entre en conflit de cohérence avec les deux guildes accessibles dans la région. C'est ainsi que je crois comprendre tout cela, je vous laisse m'éclairer :

-Dans quelle mesure peut-on donc exploiter les différentes classes, régions et clans sans se couper l'accès aux deux guildes par région ?

- Dans quelle mesure les guildes peuvent-elles avoir un rôle prépondérant à l'histoire à venir de Cranä si elles sont à ce point localisées ?

- Pour rester sur le même thème et poser la question sous un autre angle : le besoin d'une guilde entend-il que le personnage ne pourra pas voyager, explorer, avoir un rôle plus ample comme militaire ou de recherche, etc... au-delà de la ville(région ?) où se trouve la guilde ?

- Autrement, il est possible d'incarner un membre d'une Confrérie, mais les Confréries sont dites en opposition aux guildes, pourtant il est obligatoire d'adhérer à une guilde (ne serait-ce que pour participer aux scénarios), quid de cela ? Est-ce que cela impliquerait d'avoir une forme de rôle d'agent-double entre les deux organisations et de ce fait les risques que cela implique ?

- Si les guildes façonnent les scénarios, quelle valeur aurait une confrérie dans l'histoire ?

Merci d'avance.
avatar
Âge : 23
Date de naissance : 19/10/1993
Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 16/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Ven 6 Jan - 14:44
Bonjour Valdemàr !
Bienvenue pour commencer sur le forum, une inscription en plus fait toujours plaisir à voir Very Happy
Je te remercie pour tes compliments, Ashräm sera content lui aussi je n'en doute pas !
Je vais répondre à tes questions :

- L'univers effectivement est morcelé au niveau de son développement. J'ai décidé en faisant le forum de le penser comme un Dark Souls au niveau de sa structure, c'est-à-dire avec des éléments scénaristiques éparpillés. La base de données aura au fur et à mesure des explications sur l'Histoire du passé (les ajouts arriveront prochainement). En somme, il faudra être curieux pour maîtriser l'univers mais rien ne sera obligatoire à lire pour bien s'intégrer. Pour répondre à ta question, et je pense que cela va te rassurer, les membres ont bien évidemment une liberté totale sur la manière d'appréhender le forum tant qu'ils en respectent les jalons (pas de modifications drastiques sur les principes de bases). Il ne tient qu'à vous de faire votre propre parcours en fonction de ce que vous voulez : les villes sont libres, les grands postes également (sauf cas où un PNJ y serait), et il n'y a pas de contrainte majeure. Donc oui, c'est vous qui façonnez le forum, en plus des histoires qui seront mises en place. Si tu as des doutes, contacte-moi pour ton scénario et les choses possibles, je t’aiguillonnerai.

- Les guildes sont un moyen à la fois de souder des membres autour d'une communauté mais également de leur proposer des aventures solitaires ou collectives autour d'une mission précise concoctée par nos soins. Mais elles seront également convoquées pour des quêtes scénarisées. Nous n'avons pas voulu en créer plus de deux par contrée de peur de trop charger le forum. Nous nous sommes concentrés sur les deux villes les plus importantes de chaque contrée, mais il faut savoir que chaque guilde peut recevoir une mission concernant l'ensemble de sa contrée, voire au-delà si elle concerne d'autres guildes. Il faut les voir comme des institutions pour aider les populations, mais elles n'empêchent en aucun cas de faire sa vie au-delà des frontières. Son rôle le plus important reste à mon sens son pouvoir de rassemblement, elle permet de souder des membres. Scénaristiquement parlant, il faut savoir qu'elles sont aussi très politiques.
Certaines guildes effectivement rendent impossibles l'adhésion d'un membre, il est clair qu'en tant que Sovengär tu n'iras pas à Vapöris pour t'engager dans la confrérie d'Angerouillé et à Âcrebrume, sauf si tu as envie de changer d'air. Tu peux très bien t'éloigner et rejoindre une guilde d'une autre contrée tout en continuant à te battre pour les Sovengär. Les guildes je le rappelle sont neutres, hors du joug politique (pour la plupart en tout cas). Mais il faut aussi rester attentif aux tensions politiques et aux juridictions des guildes. Là où certaines pourront aller partout sur leur contrée et au-delà dans des cas spécifiques (renfort, quêtes inter-guildes scénarisées), d'autres auront de vraies problèmes de liberté. Se renseigner sur les histoires des guildes est primordial à mon sens. Toutefois, rien ne prive un membre d'aller à l'encontre des morales etc...

- Tu n'as aucune restriction à ce niveau-là. Comprends bien que si l'envie te dis d'aller à Âcrebrume en tant que Guerrier et potentiellement membre des Sovengär, libre à toi ! Ce n'est pas parce que la cité est technologique que la guilde l'est à outrance. Les confréries sont certes très spécialisées, mais les guildes sont mixtes.

- Néanmoins, et là c'est peut-être le point noir, mais qui reste assumé, tu ne peux pas toujours concilier confrérie, guilde et classe. Il serait illogique d'être mage sovengär et membre de la confrérie d'Angerouillé, il faut respecter les affiliations des clans si tu vois ce que je veux dire. Quant à la restriction des guildes, encore une fois, elles sont certes localisées, mais elles n'empêchent pas de voyager. Cela dit, il faut je pense bien choisir sa guilde car effectivement les missions que l'on fera seront à 50 % du temps sur la contrée qui lui est affiliée. En d'autres termes, tu as le rp libre, et le rp des guildes (solo ou en groupes, avec une dimension privée ou scénarisée).

- Je donne mon exemple pour y voir peut-être plus clair. Je suis un guerrier, membre du clan des Sovengär, ancien de la confrérie des Mercenaires et actuellement membre de la confrérie des Rôdeurs, et membre de la guilde de Rivelarme à Agharta. Ton histoire peut conjuguer énormément de choses, rien n'est fermé, il ne faut pas voir les guildes comme une restriction mais une attache à une contrée pour des missions et des rencontres, c'est comme une deuxième maison. (Les juges ne sont pas que des chevaliers). Je tiens à préciser que les cultes, ainsi que les clans et les confréries ne sont pas obligatoires. Smile

- Les guildes auront un rôle pour leur contrée avant tout, d'où la nécessité de bien la choisir. On peut être né ailleurs et avoir un galadrim d'une contrée différente, mais l'on sera obligatoirement concerné par ce qui se passe sur la contrée où est implantée notre guilde. Toutefois on peut avoir d'autres centres d'intérêt et objectifs sur tout Cranä en fonction de son histoire. Dans mon exemple : Étant roi d'Agharta, j'ai une responsabilité envers la cité, surtout que je suis membre de Rivelarme, mais rien ne m'empêche d'être préoccupé par les guerres de Terra envers mon clan des Sovengär et les Ysmiraï (où j'ai rencontré une personne qui m'est chère), tout en sachant que je désire me venger de Pointefer qui a orchestré le massacre de ma famille.

- Certaines confréries sont mal vues par les guildes comme les sicaires ou les malandrins, mais à toi de réagir comme tu le ferais dans la vraie vie (le cacher à tout le monde, quitter ta confrérie pour te concentrer sur ta guilde etc...). Il faut savoir que les confréries sont aussi importantes que les guildes pour le scénario, potentiellement en tout cas. Mais il faut garder en tête que les guildes et confréries façonneront le scénario de manière différente évidemment. Enfin, il faut savoir que certains scénarios ne seront accessibles logiquement que par contrée, d'où l'intérêt de bien choisir sa guilde à l'avance. Il faut se renseigner sur l'univers, les cités, les lieux, et comprendre les enjeux de chaque contrée. Mais encore une fois, tout Cranä est accessible, et rien ne vous bloque, surtout que pour débuter, s'acclimater à l'univers par des rp tranquilles sont ce que nous recommandons avant de commencer les quêtes de guildes et les scénarios !

Voilà j'espère avoir répondu à tes questions. N'hésite pas à en reposer Very Happy
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 05/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Ven 6 Jan - 16:01
Merci pour ces réponses, après avoir lu ta fiche de personnage, je pense avoir assimilé le principe au niveau background.

Quelques autres questions (notons que j'ai parcouru le puits de connaissance afin de voir les questions déjà posées) :

- Si j'ai bien saisis, l'hôte Silmérian bénéficie de trois axes : l'élément de naissance, qui est indépendant et lui donne certains pouvoirs ; l'élément du Galadrim, qu'il peut utiliser lui-même comme un second domaine de pouvoir et également invoquer le Galadrim pour qu'il utilise lui-même ce pouvoir et le culte à un dieu, qui lui donne deux bénédictions. Tout cela est-il interchangeable ?

Je veux dire : peut-on avoir le Feu en élément de naissance, obtenir des pouvoirs de la Foudre via le Galadrim et en parallèle obtenir les bénédictions de Psyölingas ? Je souhaite bien saisir les limites et les nécessités vis à vis des pouvoirs.

- Si l'hôte utilise l'élément du Galadrim, lorsqu'il l'invoque, les deux peuvent-ils utiliser en même temps l'élément ou le Galadrim monopolise t-il son pouvoir une fois incarné ?

- Dans quelle mesure les hôtes sont-ils nombreux ? Si l'on en croit le background, les PJs sont de véritables demi-dieux dotés d'une grande puissance qui écraserait les autres Silmérians, mais combien sont-ils par rapport à la population ? S'ils sont si puissants, dominent-ils les titres de seigneurs et rois dans Cranä ? Tous les chefs de clans, rois, maîtres de cités etc... sont-ils des hôtes ?

- Puisque nos personnages sont exceptionnels, cela signifie t-il qu'ils sont voués à dominer l'histoire de Cranä et à s'imposer sur les scènes militaires, politiques et héroïques ?

- Combien existe t-il de Silmérians sur Cranä ? De combien s'élève la population des cités ? Combien de soldats composent une petite, moyenne et les plus grandes armées ?

- J'ai vu dans ton background Carlyle que tu exploites les secrets d'autres cultures comme je l'avais envisagé, les Ysmiraï et les Zörgiens. Est-il possible, par exemple, pour un Sövengar faisant partie des meilleurs guerriers du monde et assoiffé de connaissances et d'exploration, d'obtenir la reconnaissance suffisante afin de gagner le droit à l'immortalité des Ysmiraï et la force exceptionnelle des Zörgiens ? Un exemple qui sous-entend si l'on peut ponctionner le background à droite à gauche en toute liberté, grossièrement dit, ou si des limites (de puissance et/ou d'affiliation) sont imposées.

Merci de nouveau pour ces futurs réponses.
avatar
Âge : 23
Date de naissance : 19/10/1993
Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 16/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Ven 6 Jan - 18:12
C'est parti ! Wink

- Tu as bien résumé le champ d'action de l'hôte, sauf que seule la classe du mage peut utiliser l'élément de son galadrim, pas les autres (désolé si je brise tes rêves xD).

- Tout peut être mixé bien évidemment, aucune contrainte à ce niveau-là, en ce qui me concerne je suis guerrier de l'élément de naissance Terre (puissance basique donc ça ne m'est pas d'une grande utilité, je jouis plus des atouts physiques que l'élément procure), mon galadrim est de l'élément lumière que lui seul peut utiliser, et je suis sous le culte de Lufénia (déesse de la terre, mais aucune corrélation entre son élément et le mien, je l'ai choisie car les atouts et la déesse me plaisent).

- En résumé lorsqu'on invoque un galadrim, il a son élément à lui, que lui seul peut utiliser sauf le mage qui peut également en user même en dehors de l'invocation.

- Les hôtes sont puissants mais les galadrims ne sont plus ce qu'ils étaient, ils ont été diminués du fait de leur matérialisation sur Cranä. On peut parler de demi-dieu mais je préfère le terme "d'élu", nous sommes puissants par nos compagnons qui errent en nous, sans leur appui nous restons des silmérians normaux (avec des atouts car il faut bien qu'on soit meilleurs que la moyenne pour être de grands aventuriers pas vrai ?). Pour le nombre d'hôtes, le postulat est que seuls les membres le seront dans l'immédiat (il est possible que des PNJ le soient mais rien n'est décidé encore). Mais les hôtes sont rares cela est établi, et de ce fait ils ne sont pas tous dans les hautes sphères, car on peut les admirer tout comme on peut se méfier d'eux. Il faut voir le galadrim d'ailleurs comme un pokémon légendaire en somme (ahah), on est forts avec mais pas invincibles !

- Pour la domination de la scène historique et héroïque, les hôtes ont eu leurs guerres (la base de données le montrera bientôt). Pour le côté militaire on peut faire appel aux hôtes par le biais des guildes par exemple, c'est toujours un atout. C'est en politique que les hôtes sont sur la sellette, car leur existence remet en cause l'ordre et l'équilibre.

- J'avoue ne jamais avoir réfléchi à la densité des populations pour les cités, mais on peut avoir une idée par la description des lieux. Les cités Algalar et Agharta / Agrima et Miragïs / Sélumina et Sanza wäl / Vapöris et Öpalis sont grandes ; les cités Illuvalla et Dornmünd / Fleôrza et Demeterös / Enyä et Méphystö / Métara et Elysüm sont moyennes ; les cités Hülmyra / Fämara / Kraïn sont petites. Les grandes ont la densité d'une capitale, les moyennes d'une grande ville et les petites d'une ville mineure ou d'un grand village. Pour les armées je n'y ai jamais réfléchi désolé. J'estime personnellement sur le forum une grande armée dès qu'elle dépasse les 5000 unités, une armée moyenne pour 1000 unités et une petite armée pour 500 cents unités ou moins. Il faut garder à l'esprit en se reportant à l'échelle de la carte de Cranä (trouvable sur la base de données) qu'une contrée fait approximativement la taille d'un petit pays au kilomètre carré (un peu moins que la France pour Spira par exemple), donc on ne peut avoir une densité énorme sur un continent pareil. Je rajouterais que la plupart des populations sont dans les cités bien évidemment, avec des exceptions comme dans la réalité.

- Pour le cas que tu cites, ce serait un peu surpuissant mais pourquoi pas. Cela dit il faut prendre en compte tous les paramètres. Bénéficier du pouvoir des Ysmiraï nécessite des décennies si l'on ne naît pas Ysmiraï, et encore faut-il être accepté dans le clan, qui est connu pour être très secret. De plus, ce clan est très solidaire et il faudrait une bonne raison dans son histoire pour le quitter. Quant aux Zörgiens, il est impératif d'être de l'élément Terre pour en faire partie (la rivière cosmique ne peut être absorbée que par les bénis de la Terre), et il faut aussi mériter sa place. Le plus simple ici serait de naître Ysmiraï et d'être Terre de naissance et de trouver une bonne raison d'intégrer les Zörgiens, mais je déconseille l'appartenance à deux clans, cela peut vite devenir compliqué si l'on veut aussi faire entrer dans son histoire les confréries etc... Mais voilà ce n'est pas impossible. ^^
Mon cas peut illustrer encore une fois. J'ai grandi chez les Sövengar, c'est mon clan de cœur. J'ai été accueilli et soigné chez les Ysmiraï mais je n'en fait pas partie profondément. Quant aux Zörgiens, j'ai obtenu le pouvoir par ma descendance qui me donnait ce droit (et mon élément de naissance était compatible) mais je ne suis pas ancré dans ce clan à part entière, c'était plus une manière d'acquérir un pouvoir en plus pour ma vengeance blablabla bref tu as compris ! xD

Voilà j'espère que ça t'éclaire de nouveau !
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 05/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Ven 6 Jan - 19:13
Très bien, ça m'éclaire un peu plus effectivement et ne t'inquiète pas, je n'avais guère de rêves vis à vis du Galadrim ou vis à vis de la puissance, c'était dans l'optique de maîtriser l'univers et voir dans quelles proportions il est possible d'influer.

En l'occurrence, le cas de Carlyle est un bon exemple car il aborde des axes que je comptais exploiter avant même de le lire (comme quoi). Je vais m'arrêter là pour l'instant, me laisser porter par l'inspiration et au pire, j'aurais les retours post-fiche en cas de modification à réaliser.
avatar
Âge : 23
Date de naissance : 19/10/1993
Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 16/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Ven 6 Jan - 20:03
Aucun problème !
Si tu as des questions plus pointues et personnelles envoie-moi un mp n'hésite pas Cool
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 05/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Mer 11 Jan - 23:22
Suggestion :

Vu que l'en-tête du forum est assez spacieux, je suggère dans l'en-tête ou en volet déroulant une catégorie "Sujets récents". Ce qui facilitera grandement la navigation ou la vie du joueur qui se connecte très peu de temps et veut faire le tour du forum sans avoir à le faire entièrement dérouler ou a fouiller les sous-forums.

Cette catégorie met à jour les sujets récents où on a posté, dans l'ordre décroissant chronologiquement (du plus récent au plus ancien) et peut contenir 9-10 sujets en restant mesuré, ce qui sera bien suffisant.
avatar
Âge : 23
Date de naissance : 25/10/1993
Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 16/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Jeu 12 Jan - 17:54
Oyo o/ Je trouve l'idée intéressante car ça évitera de naviguer un peu partout dans le forum oui, mais je n'y avais pas pensé parce que j'utilise souvent sur les forums le « Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite » qui affiche directement la liste des sujets qui ont reçu une nouvelle réponse. Mais c'est une fonction assez discrète si on connait pas.

Je vais essayer de voir comment intégrer ça, mais ça me prendra peut-être un peu de temps (oui j'ai fait le design et le codage du forum alors que j'y connais rien u_u)
avatar
Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Jeu 12 Jan - 22:40
Bonjour, pour ma première entrée dans ce sujet ^_^
J'ai quelques questions que je pose peut-être un peut tard

1/ On peut imaginer une faune comme sur Terre, en attendant un bestiaire ? (Lapins, oiseaux, chats,...)
2/ On peut imaginer un système horaire comme sur Terre ? Et un soleil ?
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 05/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Mer 18 Jan - 12:36
Quelques demandes :

Est-il possible de profiter du système de fiche pour créer nos propres petits PNJs (one-shot ou sur plusieurs jeux) pour nos RPs libres ?

Je demande la création d'un sous-forum pour lancers de dés et du coup, d'un dé 10 sur le forum, pour le fun des jeux. J'en aurais l'utilité !

Je souhaitais aussi vous proposer la création, dans la zone RP (Cranä), d'un sous-forum dédié aux missives et affiches publiques, que ce soit pour pouvoir s'envoyer des messages à longue distance sans avoir besoin de monter tout un RP pour cela, initier des textes de crieurs publiques par exemple, des affiches diverses comme la recherche d'un criminel ou encore un appel aux armes... bref, tout un tas de choses sympas qui dynamiseront le jeu pour nous et pour vous pourront servir aux events.

De quoi faciliter les interactions aussi.

Merci.
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 05/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Questions diverses Mer 18 Jan - 21:06
Double-post : j'ai oublié une chose importante !

Une zone où faire des textes individuels ou à plusieurs, mais au passé, de façon à traiter l'histoire, revenir sur des événements importants etc... Des mémoires en somme.


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Questions diverses
Questions diversesVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Questions diverses sur les Tyranides
» Questions diverses sur fanatiques et squig géant
» questions diverses : convocation/balise/mordrak
» Question diverses
» Questions diverses et variées