Partagez|
Haldebert Trellorg [terminé]
avatar
Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 18/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Haldebert Trellorg [terminé] Sam 19 Nov - 0:40

Cranä Legends © Fiche personnage


L'hôte silmérian

Sexe : Homme
Âge : 32 ans
Discipline : Machiniste
Élément : feu
Allégeance : Psyölingas
Guilde : Acrebrume

Aspect physique : Je suis un individu assez commun si on excepte ma taille (1m85, assez pénible pour bricoler des machineries), j'ai les yeux bruns et je suis chauve, le visage assez carré, les membres assez longs et surtout minces. Je ne brille pas par ma force physique ni mon endurance même si je suis capable de tenir les longues distance, contrairement à d'autres machiniste je n'aie pas de tare physique majeure. Mon poids erre entre les 70 et 75 kilos, selon mon état de santé et si j'ai du faire de l'exercice plus où moins la veille. Je suis assez agile de mes doigts et doté d'une bonne vue, chose qui me permet de ne pas perdre de temps quand je fabrique des objets.
En extérieur, j'ai tendance à porter une armure (une brigandine avec des protections en feraille aux avant bras, et aux jambes) avec un haubert violet qui me permet de ne pas mourir de froid lors des nuits fraîches. J'ai tendance à porter un casque avec, parce que quand je me prends des baffes, il y a souvent une grêle de coups qui vient après sur moi, donc porter une armure m'aide à rester beau et à ne pas mourir.
A propos du tatouage de ma Galadrim? Dans le dos, là où ça ne se voit pas, une cocarde rouge, blanche et noire.

Caractère : la tête sur les épaules, le tempérament un brin incisif de façon totalement gratuite envers mes pairs, avec une certaine dose d'humour noir, additionné à un goût certains pour la haute technologie et l'argent, je suis souvent considéré comme un individu déterminé avec un tempérament droit mais caustique (où un sale con prétentieux, choisissez ce qui vous convient). La plupart du temps je suis capable de garder la tête froide et ne pas faire d'amalgame, bref avoir une vision claire et lucide de la situation actuelle. Bien que je n'aime pas m'attirer des problèmes je n'aime pas non plus en avoir et aurait tendance à employer des solutions expéditives quand c'est possible, couplez ça à un goût excessif pour toute forme de jeu, d'argent ou pas et vous comprendrez aisément pourquoi j'ai tendance à accumuler les dettes aussi vite que je les rembourse. Merci ma capacité à être persuasif quand je sais ranger mon caractère de cochon quand le moment l'impose.
Toutefois je suis aussi opiomane et même si ça ne s'est pas relevé encore handicapant aujourd'hui, un jour ma dépendance va me rattraper, et ce jour la je vais prendre cher, parce que je fume non seulement par loisir mais aussi pour me calmer en situation de crise.

Relation avec le galadrim : j'apprécie Célia comme elle m'apprécie, un amour vache et parfois assez brutal : elle ne m'a jamais rien épargné et je ne compte plus le nombre de fois qu'elle s'est matérialisée auprès de moi pour me foutre une claque derrière la nuque. Toutefois elle veille sur moi, je fais de même pour elle et tout se passe relativement bien entre nous, même si nous avons le don de nous foutre en rogne mutuellement pour toutes les raisons du monde.



Le galadrim

Sexe : femme
Race : Aetherös
Élément : lumière

Aspect physique : grande (2 mètres 05), poids moyen (80 kilos), j'ai tendance à être plus forte que beaucoup d'humains soldats compris et à sans me vanter je suis agile, les cheveux couleur blé assez longs, l'oeil brun, je suis borgne, chose assez handicapante quand il y a plus d'un adversaire à gérer. J'ai cette tendance à arborer beaucoup d'objets ostentatoires quant à mes affiliations.

Caractère : selon Haldebert, je serais une "femme sans pitié pour ses ennemis, qui aiment railler ses amis, qui a le sang chaud comme la forge d'un forgeron et très souvent zélée à propos de tout ce qui touche aux ténèbres et à la magie noire." Une description assez juste en somme, les stigmates de la guerre et le fait d'avoir perdu plusieurs hôtes à cause d'élémentalistes des ténèbres n'aide pas à aller dans l'autre sens.
J'aime boire, et les jeux quels qu’ils soient, un point commun avec mon collègue du moment qui partage ces deux traits de caractère.

Relation avec l'hôte : j'apprécie beaucoup Haldebert quoi que mes remarques puissent faire penser, parce que c'est un type sympa qui sait passer outre certaines de mes caractéristiques et qu'il sait être un homme attentif et dévoué. Même si parfois un peu trop désinvolte à mon goût, dieu merci ma forme physique est là pour remédier à son manque occasionnel (régulier?) de motivation.



Histoire

Je suis le second, ça peut ne paraître rien comme ça mais ça a beaucoup joué sur mon destin : ce n'est pas moi qui ait hérité de mes parents, ce n'est pas moi qui ait été destiné à reprendre la bibliothèque familiale. En un sens ça m'a toutefois beaucoup apporté : le destin m'a laissé choisir le chemin de mon choix, aussi dès que j'ai eu l'âge j'ai quitté ma ville natale d'Opalis. Je ne me sentais pas le courage pour vivre une vie rangée et surtout le fait de vivre dans l'ombre de mon frère m'étais insupportable. Ma petite soeur m'a suivi à Elysüm : nous étions une paire d'âmes en train de nous demander ce que nous ferions de nos vies et même si nous avions un but précis, devenir machinistes, nous ne savions pas quoi faire après, nous étions paumés.

Elysüm est encore une cité criminelle aujourd'hui, mais à l'époque les choses étaient différentes en un sens : la situation ne semblait pas sur le point d'exploser au niveau politique, la guilde d'Angerouillés et ses machinistes de talents partageaient volontiers le savoir dont ils faisaient preuves. A cette époque j'étais un élève brillant, obtenir d'être formé ne fût pas un problème, la même pour me loger, je garde d'assez bon souvenirs de cette période malgré le travail d'arrache pied que j'ai dû fournir pour avoir tout à l'arrivé : le talent, les capacités, et surtout la machine. Cette foutue machine que j'ai mis du temps et des moyens à construire comme d'autres passent des années à bosser pour s'acheter une belle maison. Quand elle a été enfin assemblée j'avais achevé ma formation de machiniste depuis quelques mois mais c'était le point d'orgue, la confirmation de mon ingénierie. C'est à peu près à ce moment là que je me suis mis à fumer de l'opium : c'était quelque chose de fréquent que certains machinistes qui s'enfilaient boulettes sur boulettes pour imaginer de nouveaux schémas. J'ai essayé, parce que la compétition entre machinistes pour avoir un avenir radieux est rude chez Angerouillé et j'y aie prit goût. D'une façon presque maladive : j'avais obtenu ma formation en étant parti de quasiment rien, la notoriété me tendait les bras.
Qu'est ce qui pouvait m'empêcher de réussir? Rien du tout.
Qu'est ce qui pouvait m'empêcher de devenir le sommet de la hiérarchie : les autres.

Le constat a été assez brutal en comparaison d'Opalis au niveau de la politique de Terra : les machinistes politisés à l'extrême qui tendaient à se vendre au gouvernement où alors aux "résistants". Je n'ai jamais porté la moindre appréciation aux deux parties qui sont les deux extrêmes pervers de ce qu'un gouvernement devrait être à mes yeux, aussi j'ai tracé mon chemin sans chercher à rejoindre une faction où l'autre. En théorie mon histoire aurait pu s'arrêter ici, mais la résistance d'Elysüm n'appréciant pas ma neutralité dans le conflit, je fus contraint de plier bagage après avoir massacré à la grenade trois révolutionnaires qui avaient tenté de kidnapper ma sœur. (Plus exactement une bouteille d'huile avec une capsule d'acide en verre en suspension dedans pour foutre le feu au mélange en cas de choc violent.) Personne ne touche à ma famille à l'époque et surtout pas ceux qui pensent pouvoir en faire un moyen de pression sur moi. Suite à cela je me suis exilé de ma ville d'accueil après avoir raccompagné ma cadette à Opalis pour qu'elle refasse sa vie en sécurité auprès du reste de la famille. Me mettre au service de la ville en échange de protection m'étant presque impossible à cause de mes anciennes fréquentation j'ai foutu le camp et surtout car Opalis n'est pas du genre magouilleuse.

Je me suis exilé à Vaporis, c'est à plusieurs jours de marche forcée d'Opalis c'est certains, mais il fallait que je mette de la distance entre tous les révolutionnaires en herbes d'Elysüm qui voulaient ma peau. En tant qu'ingénieur de talent je me suis vite fait une place dans le dessus à entretenir les automates de sécurité en place et en participant à l'élaboration de nouveaux modèles avec des confrères plus âgés. Ironiquement la tentative de conversion forcée qu'on a essayé d'effectuer sur moi a eu l'effet inverse de celui escompté par les résistants : plus le temps passait plus je commençais à éprouver de la répugnance envers ceux qui voulaient renverser le pouvoir en place. J'avais côtoyé un pôle de la société, puis l'autre, je préférais largement vivre au côté des scientifiques de Vaporis et des juges d'Opalis que de la plèbe d'Elysüm et des dessous de la capitale. Pour des tas de raisons, l'idéologie et le luxe principalement, ce qui est arrivé à ma sœur n'est pas non plus étranger à ma préférence pour l'un par rapport à l'autre.

Pourquoi m'engager dans Acrebrume alors? Parce qu'encore aujourd'hui la guilde semble être l'organisme susceptible de servir de catalyseur à des changements sans pour autant envelopper Terra dans un ouragan de dévastation comme les coups d'états et les changements brutaux de pouvoirs ont tendance à le faire. Ce n'est pas une décision que j'ai prise du jour au lendemain toutefois : j'ai fait la rencontre de Celia ma Galadrim entre temps, quand j'étais juste un citoyen riche du haut de Vaporis, pur hasard d'ailleurs : j'étais dans la forêt avec des collègues à observer les étoiles avec un télescope quand elle s'est présentée à moi au sommet d'une colline, à côté d'un arbre. Sur le moment la citation "ça n'arrive pas qu'aux autres" avait pris un tout autre sens, aussi sur le coup je l'aie juste salué et quand elle a fait de même je lui aie demandé pourquoi elle n'était pas au sein d'une famille Terrane.

Bougre d'âne, parce que je suis des guerriers, l'épée et la boucle de ceinture en crâne ne t'as pas mis sur le chemin?

Je me suis senti stupide sur le coup et elle a continué à me parler alors que les deux autres types avec qui j'étais ce demandaient pourquoi j'étais en train de marmonner tout seul comme un imbécile. Je n'étais pas l'élu de son coeur ni le chevalier qui venait la délivrer d'un siècle d'attente, non, juste un gars qui passait par ses coordonnés comme tant d'autres avant moi.

Je me manifeste à toi car je me sens seule, et que tu as l'air plus dégourdi que les deux autres étant donné que tu as un fusil et le brassard d'Angerouillé.
-Et si je ne réponds pas à tes critères?


Avoir une vie palpitante, ne pas avoir peur de l'aventure, rester en bonne santé physique et même si c'est tout ce qu'elle a énoncé, avoir du fric et une belle gueule devait aussi figurer dans la liste étant donné qu'elle m'avouera plus tard avoir rejeté plusieurs aventuriers qui passaient par la. Je suppose qu'un siècle sous forme immatériel car son hôte s'était suicidé en s'enfonçant sa claymore dans le ventre l'a motivé à attendre un peu plus pour trouver le porteur adéquat. Elle m'annonça qu'elle trouverait un moyen de s'accomoder à moi, elle me demanda si elle pensait que nous pouvions nous apporter quelque chose mutuellement.

-J'me suis déjà mis à dos une partie d'Elysüm, alors partir à l'aventure avec une déesse pourquoi pas. On verra si notre binôme durera dans le temps.

Ce serait mentir que de dire que je suis devenu un membre de la guilde d'Acrebrume entièrement de mon propre chef, Celia étant Terrane en partie estt aussi investie dans la vie politique que je ne le suis. Maintenant? J'attends de voir ce que la guilde et le destin me réservent.

À propos de vous

Pseudo / Prénom : on va dire "Alphy"
Âge : bonne question pig
Hobbies : Warhammer, JDR, lecture, natation.

Parlez nous de vous : eh bien j'adore les forums RPG ? pig

Origine de votre avatar : deviantart (j'ai paumé le lien)

Depuis combien de temps fais-tu du rp ? cinq ans

Comment as-tu connu le forum ? recherche google

Que penses-tu de celui-ci ? C'est de l'extrême qualité ce forum en comparaison de ce que j'ai vu jusque maintenant.

Cranä Legends © Fiche personnage
avatar
Âge : 23
Date de naissance : 25/10/1993
Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 16/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Haldebert Trellorg [terminé] Dim 20 Nov - 20:47
Salut Haldebert et bienvenue sur Cranä ! \o/

Un personnage plutôt atypique mais je dois dire que j'ai été agréablement surpris de ta bonne intégration sur Terra. Smile Et puis j'aime beaucoup l'idée que le galadrim soit lui aussi un peu « moderne », ça lui donne un style assez particulier !

Par contre, gare à la dépendance à l'opium ! Evil or Very Mad

Je ne vois rien de spécial à signaler, alors je valide ta fiche et je te guide vers la création de ton journal de bord ! Wink

Si tu as des questions concernant celui-ci, ou même d'autres, n'hésites surtout pas ! o/
Haldebert Trellorg [terminé]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Base Alpha Tango Zoulou du CSNU[Terminé]
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Période d'essai terminée : Gray
» [Terminé] Event # 27 - Nightmare Castle - Astuces
» Lily Evans [Terminée]